Freduche : Barry Lyndon

Audio MP3

Le XVIIIe siècle de Barry Lyndon, ça a toujours été mon truc, c’était feutré à souhait. Malheureusement, ils manquaient salement de telecasters et de twang à cette époque, et ce à tel point qu’il a fallu faire la révolution et couper des tas de têtes. Comme quoi l’histoire se joue souvent à peu de choses…
Pour les psychopathes : la guitare utilisée est une vieille copie japonaise de tele, jouée avec les doigts, histoire de dire que si ils avaient eu le Japon pour faire des copies au XVIIIe on en serait peut-être pas là…

Freduche

Ce contenu a été publié dans Morceaux, Musiques de film, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Freduche : Barry Lyndon

  1. Yann dit :

    Chapeau Barruche, c’est bluffant ! ^^

  2. Choco dit :

    Encore du lourd ! Belle interprétation. Bravo !

  3. poipoi dit :

    wow ! impressionnant, bravo Freduche !
    (et bravo aussi à ceux qui ont deterré et réanimé Zvok)

  4. Choco dit :

    D’ailleurs tu pourras mettre à jour le lien sur ton blog… ;)

  5. krapo dit :

    Excellente idée de reprise, excellente adaptation, excellente interprétation. Bravo!

  6. andré dit :

    le film ouais! la musique ouais! allez! puisque Krapo aime cette reprise, alors disons : ouais!….

  7. Antonius Block dit :

    Excellent ! Merci de continuer à faire vivre Schubert :)

  8. heygeo dit :

    bravo freduche, j’aime beaucoup. Et ton montage photo, génial.

  9. spinosaurus dit :

    un traitement assez intéressant du thème
    As-tu songé à t’attaquer aussi à la ‘sarabande’ de Haendel qui fait aussi partie de la BO? Ça devrait être pas mal..

    spin o’saurus

    • freduche dit :

      il y a un côté plus grandiloquent dans la sarabande que je trouve plus difficile à aborder avec des guitares, mais c’est une idée intéressante, oui.

      • spinosaurus dit :

        Je penserais à un mélange d’electrique et de basse pour parfaire la chose
        Mais je ne m’y aventurerais pas moi-même.
        C’est vrai que la Sarabande a un côté grandiloquent, mais c’est seulement perce qu’elle va crescendo.
        Et puis pour le crescendo, un bon riff bien ‘gras’ peut faire l’affaire.
        Mais, encore une fois, je ne suis pas spécialiste de la gratte (demande à Eviltroopa, il te le confirmera!)
        Je suis persuadé quand même qu’on peut en faire quelque chose.
        En tous cas, bravo encore pour ta version

        Spin O’Saurus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>